Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 11:15

 

645-1-ET-PIS-LOG-OUT-zFont-BR-645

645-2-ET-PIS-LOG-OUT-zFont-BR-645

645-3-ET-PIS-LOG-OUT-zFont-BR-645

645-4-ET-PIS-LOG-OUT-zFont-BR-645

 

ET PIS LOG OUT : - C'était bien ce Noël. - Dites donc, la benne du 23 était presque vide. - Ah... Euh... Je... Je comprends pas... - Moi, je pense qu'y a un petit malin qui s'est gavé à Noël !- J'ai rendu la cami... Mais qu'est-ce qu'y a ? - J'ai été viré ! - Mince, à cause de la benne ? Je vais... - Non, laisse tomber. Pas la peine qu'on se grille tous les deux. Je vais chercher ailleurs. - Hé papy noël ! - Salut les jeunes ! - Lus' Qu'est-ce tu fais ? - Ils m'ont repris à la PP. - Parce que t'as aidé au Noël des Lauriers ? - Non, parce que je suis le seul à accepter de venir travailler ici. - HA HA HA HA HA HA HA - ? (Otis répare vos ascenseurs en chantant / clac) FIN (COLIBRI) ?

Partager cet article

Repost 0
Published by D. NEAU - dans LONELY CHRISTMAS
commenter cet article
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 12:16

644-01-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-02-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-03-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-04-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-05-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-06-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-07-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-08-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-09-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-10-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

644-11-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644--correc

644-12-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-13-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

644-14-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-15-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-16-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-17-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-18-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-19-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-20-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-21-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-22-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-23-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-24-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-25-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-26-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-27-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-28-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-29-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-30-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-31-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-32-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-33-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-34-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-35-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-36-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-37-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-38-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-39-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-40-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-41-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

 

644-42-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-43-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-644

644-44-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-45-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-46-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-47-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-48-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

644-49-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-50-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

  644-51-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc.gif

644-52-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

644-53-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

644-54-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-55-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

644-56-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644 

644-57-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

 

644-58-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

644-59-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-644

644-60-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-61-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-62-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

644-63-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-64-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-65-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-correc-BR-644

644-66-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644 

644-67-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-68-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-69-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-70-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

644-71-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-72-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-73-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-74-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644

644-75-CA-CRAINT-DE-RENNE-zFont-BR-644-correc

 

CA CRAINT DE RENNE : - Affectés à la cité des Lauriers, on aurait dû refuser. La télé dit que c'est super dangereux par ici. - Regarde ! - gnnn - On peut vous aider ? - Bonjour. Pfff... Oui, avec plaisir... Pfff... - (MAISON DE QUARTIER DES LAURIERS) Vous verrez, ce sera bien et prêt pour Noël. - Merci... Enfin... Désolée de vous faire perdre votre temps. - dur sans chaise - Pourquoi vous dites ça ? - Chaque année, on propose à tous les locataires des tours de se retrouver pour Noël mais les gens viennent plus. - Les jeunes s'en moquent, les vieux sortent plus et on n'a pas le smoyens d'avoir des cadeaux pour les enfants. - Pourquoi vous ocntinuez alors ? - Mais qui continuera si je m'arrête ? - Vos statistiques de hier sont déplorables ! - Oui, mais on a aidé une... - Les bons samaritains, vous êtes virés ! Comme ça, vous aurez du temps pour aider les autres. Me remerciez pas, c'est mon cadeau de Noël. - Qu'est-ce qu'on va faire ? - Allons à Superem, ils prennent peut-être des extras pour Noël. - Ca a marché ! - Et on bosse au chaud. - Moi, j'étouffe dans ce costume ! Trop chanceux, les nouveaux. - Quelle journée. - Content qu'elle soit finie ! - HE - Vous deux, vous allez mettre à la benne les invendables. - mais... - Ils sont quasi-neufs. y a juste un pet. - c'est haut - Je ais. Mais un défaut les rend invendables, donc à la benne !- On pourrait les donner à des gens dans le besoin. - Et casser le marché ? Non mais ça va pas ? -J'y vais. Ils débarrassent la benne demain, alors vous finissez avant de partir. - Pfff - Quel gâchis. - J'ai une idée. - Psss Psss - TOPE LA ! - Je fonce ! - Je trie ! - HONK HONK - Hé ! - Hé ! - J'ai loué la camionnette pour deux jours. - Super ! J'ai fini de trier. Commence à charger, je passe au vestiaire !- Prêt ! - Alors en route !- tu conduis depuis longtemps ? - Plus longtemps que toi ! - Euh... On n'a pas le droit de faire ça ? - Qu'est-ce que t'en sais, t'as pas le permis ! - On arrivera vivants ? - On arrivera à temps ! (îîîîî) - ? - Hello ! - Vous traaillez de nuit ? - Non, on a une surprise pour vous ! - TADAAA -Je... Je sais pas comment vous remercier... - Ce sont les invendables de Superem. Ils ont des défauts mais bon... - On va décharger et vous aider à empaqueter. - mer... Merci - J'emballerai tout mais il faut prévnir les gens de ce Noel spécial ! - Je pourrai pas vous aider là-dessus. Après avoir déchargé, je rentre avec la camionnette. C'est plus sûr. - vous avez fait beaucoup, Je me débrouill... - TADAAAA - Le père Noël fera du porte à porte demain ! Grâce au costume de rechange de Superem ! hi hi (ding ding) - Et le boulot ? - Je poserai la journée. - Dormez ici, ce sera plus simple.- Fiou. Epuisant. Merci pour le thé. - Avant, c'était bien ici. - Qu'est-ce qui s'est passé ? - Les gens se sont sentis abandonnés. Alors, ils ont perdu la foi. - Euh... En Dieu ?- Non. En eux, en l'avenir. Une personne baisse les bras, puis deux, quatre, puis une tour, plusieurs tours et les Lauriers se retrouvent classés zone sensible. - Si c'est une zone sensible, c'est que ses habitants ont du coeur ! C'est à leur coeur que je parlerai demain. - D'ailleurs... - Psss Psss - ? - TOPE LA ! ! - Bon sang. Pourvu que le porte à porte marche... - Je suis prêt. - Encore merci. De mon côté, je vais finir de tout préparer pour ce soir.- bonne chance. (TOC TOC) - C'est qui ? - Le père Noël.- J'achète rien ! - Bonjour. Je vous invite ce soir au Noël de la maison de quartier. - Pourquoi faire ? - Passer Noël tous ensemble ! - NON ! - Y aura des cadeaux pour les enfants. - Ca va coûter combien ? - C'est gratuit ! Venez en famille, y aura à manger. - Mmmmh... Je vais réfléchir. Au revoir. (ding ding) (TOC TOC) -Oui ? - Bonjour, vous voulez venir au Noël des Lauriers ? - Je suis un peu âgée pour croire au Père Noël. hi hi hi - Euh... y aura sans doute des amis à vous. - Ca fait bien longtemps que peronne ne vient me voir. - C'est dommage. Vous devez avoir des tas de choses à raconter. - Vous voulez un thé ? -C'est gentil. - Du sucre ? - Face à vous. - Vous allez pas passer Noël toute seule ? - Ca fait longtemps. J'ai l'habitude. - Cette année, on peut changer les habitudes. - De toute façon, je peux pas venir, l'ascenseur est en panne. - depuis longtemps ? - Il fonctionne trois jours et reste en panne trois mois. Là, ça fait six mois. - Je trouverai des gens. On vous aidera à descendre. - Ca fait longtemps que plus personne n'aide personne ici. - Vous iquiétez pas. Je vous laisserai pas tomber. - Ca fait si longtemps qu'onme répète ça. - Alors à ce soir, pour le repas. - Merci d'être resté. (TOC TOC) - QUOI ? - C'est pour le Noël de quartier. - Je suis pas catho. - C'est pas un truc catho. - Noël c'est pas catho ! Vous me prenez pour un idiot ? - C'est l'esprit de Noël. Passer un moment tous ensemble quelque soit sa religion. Echanger des cadeaux. - Tu parles ! - Vous avez de la famille ? - De quoi je me mêle ? - Euh... Ben venez tous ce soir. - C'EST CA OUI ! (SLAM) (TOC TOC) - Bonjour euh... Mon père. - Bonjour mon fils. - C'est pour le Noël de quartier. - Je serai là. J'en parlerai autour de moi. - Cool. Merci. - Vous êtes nouveau aux Lauriers ? - Euh... Je suis pas d'ici. Je voulais aider. - Alors merci à vous. A ce soir ? - Oui, je serai là. - HO - ? - Qu'est-ce qu'il veut le vieux ? - Vous inviter au Noël des Lauriers. - C'est combien l'entrée de ta soirée. - C'est gratuit. Et vous aurez des cadeaux. - Tu veux quoi en échange ? - Ben... Rien. - Ah le looser ! Il veut nous arnaquer ! - Meganul of the dead ! - Hein ? - Tu nous offres quelque chose, sans rien demander en retour ! - Tu crois qu'on marche dans ces plans pourris. - Tu proposes pas de deal, tu dégages ! (grat grat) - J'ai un deal : Je vous invite à la soirée de Noël et en échange, vous me rendez un service. - Psss Psss - TOPE LA PAPY ! DEAL ! - Vous savez, c'est une fausse barbe. - T'as raison, ça fait viril. - Mais faut changer tes fringues de bouffon. - lus' - allez lus' (TOC TOC) -Bonjour euh... Père rabbin. - Shalom. Que puis-je pour vous ? - Venir au Noël de quartier. - Pardon ? - Oui, pour reserrer les liens entre tous les habitants des Lauriers. - Belle initiative. Je me rends à la synagogue.. J'en parlerai. - Merci. a ce soir. - Une dernière question ! - ? - La nourriture sera casher ? - Euh, y aura des légumes, c'est casher ? (TOC)  - HO - Banjo veut te parler. - Qui ? - Oh le boulet. Tais-toi et viens. -  Je l'ai. On arrive ? - ? - Monte ! - euh - C'est vous Banjo ? - C'est toi qui deale sur mon territoire ? - Pas du tout, non, c'est pour le Noël des Lauriers. - C'est quoi ce gang ? - Non, pas du tout, c'est le Noël de la maison de quartier. Vous habitez ici ? - JE SUIS NE ICI, J'AI GRANDI ICI, LE CAID DES LAURIERS, C'EST MOI ! OK - ? - Vous êtes le bienvenu alors... Mais... Euh... Y a un petit truc... Euh... - Quoi ? - Ben... Euh... C'est la trève de Noël alors... y faut pas... D'embrouilles... de deal... - Sérieux ? - gloups - HA HA HA - JE VIENS A TE FETE POURRIE REGARDER LES AUTRES DEALER ? TU M'AS BIEN VU ! - Vous... Vous pourriez auusrer la sécurité pour que personne deale... - Pourquoi je viendrais ? (grat grat) - Pour montrer à votre famille qu'aux Lauriers, on peut passer de beaux Noëls. - Noël aux Lauriers. T'as aménagé quand ? - Euh... J'habite pas ici. - Alors pourquoi tu fais tout ça ? - Ben, parce que c'est Noël. - Allez, descends. -   bon ben à ce s... (VRAOUMMM) (TOC TOC) -Bonjour. - Bonjour, euh... Vous viendrez au Noël des Lauriers ? - Euh, vous savez, je suis l'imam du quartier. Y a pas de Noêl chez nous. - Et alors ? On peut passer un moment tous ensemble. Y aura des cadeaux pour chaque famille. - Un prétexte pour rapprocher les habitants. Je vais en parler. - Super. Merci. -  Une dernière quetion ? - La nourriture sera Hallal ? - Euh... y aura des légumes, c'est hallal ? - Suivant. - Euh... - ? - ? - ? - ? - ? (SPORT LAURIER) - BonjOUTCH - Salut. Hé les gars, on reprend ! - Je vous invite au Noël de quartier. Je me doutais bien que c'était pas pour Pâques. - Cette anée, ce sera différent. - Pfff... Encore du bartin politique. - Non, faut renouer les liens aux Lauriers. c'est un peu ce que vous faites ici, non ? - Oui... Bon, je vais voir. - Allez, continuons. - HE - Tu recrutes parmi nos fidèles ? - Euh... - Tu as l'âme d'un homme d'action ? (JIHAD IS GOD / JIHAD IS GOLD) - Ne détourne pas nos fidèles des vraies valeurs. - Tiens, regarde ces vidéos. Tu pourrais devenir un guerrier, comme eux. - mais... - En fait, j'invite les gens au Noël de quartier. - On s'en fiche de ta fête d'infidèle. - Oui, mais on pourrait y trouver des homme d'action. - Désolé, mais la guerre c'est pas l'esprit de Noël, c'est même un mauvais esprit. - Vous pouvez venir, mais dans un esprit de paix et de solidarité. - C'est bien une idée asurde d'infidèle ! - Quand on gagnera la guerre, on imposera la paix ! - On est chez nous. - On t'a à l'oeil. - gloups - C'est juste une fête. - ON IRA PAS ! - J'ai enfin terminé. Suis vanné. - Havre de paix en vue. (MAISON DE QUARTIER DES LAURIERS / repas de Noël) - Hello - J'ai fait le tour des tours. - Ici, tout est prêt. Plus qu'à attendre. - Bonsoir  m'dame - Salut (SPORT LAURIER) - Bonsoir ! Entrez donc ! - HO HO HO - Bon les gars, rappel des consignes : pas d'alcool et pas d'embrouilles ! - Leurs parents viendront après le travail. - C'est vrai ? Merci d'être venu. - Un père Noël aux Lauriers, ça intrigue pas mal. - bonsoir - ? - hi hi - HO HO HO - Vous voyez ? J'ai l'aîné en boxe. - On n'a jamais été si nombreux. - a manger - mortel - j'appelle mon bro - Après vous... - Non, après vous, voyons. - J'insiste. - Je n'en ferai rien. - ? - L'Islam a inventé la politesse. - Le Judaïsme l'a raffinée. - euh...- Bon. C'est génial que vous soyez là. (ding ding) - Et nous sommes venus avec des membres de nos communautés. - vous vous décidez - on veut rentrer - d'ailleurs on se pêle - fait froid - Vos amis se gêlent. Entrez donc. - Les votres sont glacés. - J'ai une pièce. Pile, l'Islam entre en premier et face, le Judaïsme. C'est moi qui lance; - Inch Allah. - Yahvé veille. (20) - voilà, vous êtes tous rentré au chaud. - enfin - ouais - mmmhh - bonsoir - un verre ? - ces deux lascars dans la même pièce, ça va péteer ! - vous me faites peur. - On a ramené des plats pour le dîner; - Nous aussi ! - C'est gentil. Fallait pas vous embêter. - C'est surtout car y a pas de viande hallal. - Ni de casher ! - PARCE QUE LES LEGUMES BON ! - On est toujours embêté à cause de notre alimentation. - C'est pareil pour nous. - mais... - On a des pâtisseries qui devraient vous plaire... - J'ai quelques plats sans porcs qui vont vous régaler... - Ah la gastronomie juive - Oh, les délices de l'Islam - ben ça... - Je rêve, c'est blindé ici ! - Y a pas de zik ? - ? - salut - Je suis de la tour D - Salut les jeunes ! - lus' - lus' (cling) - Vous vous rappeklez notre deal ? - Ouaip ! - Alors on y va ! -Je m'absente dix minutes. - D'accord. C'est magnifique de voir les gens se parler. Enfin ! Merci encore ! - C'est encore haut ? (TOC TOC) -Vous êtes venu ? - Avec des copains ! On va vous aider à descendre. - C'est le deal ! - Ca fait si longtemps. Je sais pas si je pourrais. - vous inquiétez pas. On s'occupe de tout. - Je suis désolée... - Doucement. - Je comprends pas qu'ils réparent pas l'ascenseur. - On a pris les réparateurs pour des condés. On les a caillassés ! - C'est pas notre faute. - De mon temps, cétait différent. - Caillasser la police. Ca se fait pas ! - y le cherchent aussi ! - Quelle foule ! - bienvenu. tenez ! - c'est plein. Y a même des gens dans le hall de l'immeuble. - On va manquer de nourriture. - (HONK HONK) Hé hé. voilà le ravitaillement surprise. - salut - salut - bonsoir -Périmés du jour, surgelés percés. Les produits du jour quipartaient à la benne. Et hop, récupérés ! - hi hi - Incroyable - On va vous aider à décharger. - Bonsoir. - on père, vous êtes là ! - oui, avec quelques paroissiens. - Sympa. - Notre plus beau Noël ! - Toute cette solidarité ! - C'est dingue toute cette nourriture. - Magnifique. - On a tout vidé ! - Super ambiance ! - ah bon - j'habite en-dessous - méga teuf - Quest-ce que tu fais à une fête d'infidèle ? - belle tenue - un verre ? - Viens plutôt découvrir des valeurs d'homme ! - Tu veux voir un film d'action ? - quoi ? - Excusez-moi. (JIHAS IS GOD/ JIHAD IS GOLD) -  C'est le chef des infidèles ! - Tu veux financer notre mouvement ? - On avait dit pas de prosélytisme. ce soir, c'est la paix. - Y aura pas de paix ! - On recrute l'armée éternelle de Dieu ! - HO VOUS DEUX ! - Vous arrêtez de recruter sur mon territoire, les deux guignols ! - Banjo ! - euh... - en fait...- Nous devns rester en bonne santé pour défendre nos valeurs. - Repli stratgique ! - ouf - Garde un oeil dehors au cas où. - ok boss - merci - Ca marche bien, ce Noël. - Grâce aux efforts de tous ! - C'est qui lui ? - Banjo, le caïd des Lauriers !  - tous mes gars des Lauriers sont là avec leur famille. Qu'un étranger organise un noël chez nous, ça m'a surpris. Je croyais à une arnaque mais t'as l'air honnête. T'as vraiment acheté tous ces cadeaux là ? - Euh.. c'est compliqué - C'est des invendus récupérés de la benne - pour les enfants - HA HA HA bien joué ! - Euh... C'est non-fumeur ce soir; y a des enfants... - T'es fou, tais-toi ! - oh la la - BANJOUDO ! - Combien de fois devrais-je te dire de ne pas fumer dans l'établissement ! - Ma... Madame Sanchez ? - Vous vous connaissez ? - Je comprends rien ! - C'est pas Madame Sanchez, c'est madame Martin.- Qu'est-ce qui vous est arrivé ? - Les accidents de la vie. - Dé... Désolé. - Et toi, que deviens-tu ? - Oh... J'ai... fondé ma boîte... - Madame Sanchez ? - Mourad ? Tu es là aussi ? - Tu l'as eue aussi ? -LEs gars, je vous présente Madame Sanchez, ma prof de musique à Mermoz y a vingt ans ! - non - ouah - c'est loin - bonsoir. - Moi, c'était y a quinze ans. AH AH AH ! tout ceux de notre génération l'ont eue ! - ah bon - Je croyais qu'lle était décédée. - Moi aussi ! - comment il était à l'école ? - Pourquoi on l'appelle Banjo ? - hi hi - Madame Sanchez ? - Quel Noël mémorable ! - Saül ! Ali ! Je vais revoir tous mes anciens élèves. - Je pensais que vous aviez quitté les Lauriers. - La prof qui nous a pas laissé tomber ! - Elle connaît tout le monde ! - La madame Sanchez du collège Mermoz, c'est une légende aux Lauriers. Des tes de jeunes sont restés grâce à elle ! - Elle m'a colé des diaines de fois ! - Moi, des centaines de fois ! Et elle assurait chaque survceillance de colle ! - Elle m'a appris la valeur de l'effort ! - Elle s'est battue pour me sortir des gangs ! - Mais personne le savait ? - Elle a dû reprendre son nom de jeune fille, Madame Martin. Je savais pas qui c'était. - Madame Sanchez ? - Damien ? - Mais oui ! - Elle connaît aussi le curé ? - Et vous l'avez pas eue vous ? - Je suis arrivée aux Lauriers y a dix ans seulement.- Pourquoi on vous voit plus ? - On est là pour vous. - L'ascenseur F est en panne. - Encore ? - Ca peut plus durer ! - On s'en occupe ! - ça va bouger - génial - enfin - Vous nous avez toujours pas dit pourquoi on l'appelle banjo. - Y faudrait mes instruments... - hi hi - On s'en occupe si vous nous racontez comment c'était avant. Deal ? - Si ça vous intéresse, c'est d'accord ! - génial - ouias - Le temps qu'ils s'occupent de ça, distribuons les cadeaux. Ca marche ! - C'est nous ! - Fait froid dehors ! (JIHAD IS GOD / JIHAD IS GOLD) - Jean-Louis ? - Madame Sanchez ? - Tu connais l'infidèle à roulettes ? - lui aussi - Pfff - oui, un bon élève - Alors ça - Encore eux ! - Tu parles pas comme ça de madame Sanchez; - Allons mon frère, cette femme pourrait financer le mouvement. - Tu la laisses tranquille ! - Mais tu nous trahis ! - Bon, je te laisse avec tes nouveaux amis infidèles, traître ! - BON VENT ! - J'ai ramené la platine de mon crew ! - V'là le matos ! - JOYEUX NOËL - Vous pouvez ouvrir vos cadeaux les enfants ! (ding) - youpi - ouais - 1... 2... 3... 4... - QUI A BU TOUJOURS BOIRA (cling / poum) - solo - c'est pour ça (clap clap) - A LA SOURCE DE L'AMOUR - QUI SE DONNE ET SE RECOIT - CELLE QUI COULE ENCORE ET TOUJOURS ...

Partager cet article

Repost 0
Published by D. NEAU - dans LONELY CHRISTMAS
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 12:17

643-1-LES-PROS-LOG-IN-zFont-BR-643.jpg

643-2-LES-PROS-LOG-IN-zFont-BR-643.gif

643-3-LES-PROS-LOG-IN-zFont-BR-643.jpg

643-4-LES-PROS-LOG-IN-zFont-BR-643.gif

 

LES PROS LOG IN : - Ca craint ! Ils nous ont affectés aux Lauriers. - Pourquoi ? - On vous reprend en fin de journée. - Tu regardes jamais la télé ? C'est LA banlieue chaude ! - Sympa, la mission de Noël. - Peu d'arbres par ici.- HE LES PAUMES ! - Vous gagnez quoi pour faire ce taf pourri. - Sûr, ils vont nous braquer. - Salut les jeunes. On est presqu'au SMIC. - Hein ? Par jour ? - Euh non. Par mois. - La loose ! - Tu veux de la beu ? - Désolé, je fume pas. - Les énerve pas.  - Y gagnent que dalle ! Qu'est-ce tu veux qu"y t'achètent ? - Ouais. Allez, cassos ! - Salut les jeunes. - fiou on a eu chaud - Ca s'est bien passé, non ? - Arrête de provoquer les gens ! Allez, on change d'arbre. (... PP NOEL)

Partager cet article

Repost 0
Published by D. NEAU - dans LONELY CHRISTMAS
commenter cet article
25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 09:54

450-1-NO-HELL-zFont-BR-450.jpg

 

450-2-NO-HELL-zFont-gif-450.gif

 

 

  450-3-1 NO HELL zFont BR 450

 

450-3-2 NO HELL zFont BR 450 correc

 

450-3-3 NO HELL zFont BR 450

450-4-1 NO HELL zFont BR 450

 

 

450-5 NO HELL zFont BR 450

 

450-6 NO HELL zFont BR 450

 

450-7-1 NO HELL zFont BR 450

 

450-7-2 NO HELL zFont BR 450

450-8-1 NO HELL zFont BR 450

 

450-8-2 NO HELL zFont BR 450

 

450-9-1 NO HELL zFont BR 450

 

450-9-2 NO HELL zFont BR 450

 

450-10-NO-HELL-zFont-gif01-450

 

450-11 NO HELL zFont BR 450

 

 

 

450-12 NO HELL zFont BR 450

 

450-13-NO-HELL-zFont-gif-450

 

450-14 NO HELL zFont BR 450

 

450-15 NO HELL zFont BR 450 

 

450-16-1 NO HELL zFont BR 450 

 

450-16-2 NO HELL zFont BR 450

 

450-17 NO HELL zFont BR 450 correc

 

450-18 NO HELL zFont BR 450

 

450-19-NO-HELL-zFont-gif01-450

 

450-20-NO-HELL-zFont-gif01-450

 

 

 

450-21-1 NO HELL zFont BR 450

 

450-21-2 NO HELL zFont BR 450

 

450-21-3 NO HELL zFont BR 450

 

450-21-4 NO HELL zFont BR 450

 

450-22-NO-HELL-zFont-gif-450

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

450-23-NO-HELL-zFont-gif-450

 

 

 

 

450-24-1 NO HELL zFont BR 450 correc

 

450-24-2 NO HELL zFont BR 450 signe

 

450-25-NO-HELL-gif-450

NO HELL : - Pourvu que je décroche ce job... - Vous n'avez pas peur des heures sup ? Euh... Non... elles sont payées ? - Vous êtes libre début décembre ? - Pas de souci. - Nous avons une clause de confidentialité fondamentale. - D'accord. - Je vous sens bien, vous. - Euh... Merci. - Décembre est notre période de rush. La priorité au travail. - Ok. Et le reste de l'année ? - Et bien, on est fermé. - HEIN ? - Oui, on est ouvert qu'un mois par an. C'est un job saisonnier. Vous le saviez ?- Euh... Oui... Oui... - J'ai été pris. En route pour une nouvelle aventure !- Salut, c'est mon premier jour. - Et alors, c'est pas Katmandou ici. On est les plus grands fournisseurs de jouets du monde. Du sérieux, clair ! - Désolé, euh... Comme assistant administratif, je fais quoi ? - Mmmh... Toi, le bleu, tu feras les listes. - Hein ? - On reçoit des commandes du monde entier, on les regroupe dans des listes. Toi, tu les prends et tu dresses des listes par pays ! - Mais si les commandes viennent de pays différents, on pourrait directement dresser des listes nationales à partir de ces commandes, non ? - ...- Dis donc, le bleu, tu fais de l'assistanat ou de l'audit ! - voilà ton bureau ! Allez ! Au boulot ! - Ouf... fini. Mais y a un truc qui cloche. ( toc toc) - Voilà... Euh... Y a plein de colis vers les pays... riches, mais peu vers... les pays pauvres. - Les riches pensent à jouer. Malheureusement, les pauvres ont d'autres priorités, comme manger. - Que peut-on y faire ? - C'est vrai. Que faire ? - Hé le bleu !  -  ? - T'as fini tes listes ? tu vas passer à l'emballage ! - Euh... Je suis juste assistant administratif, moi. - Ben maintenant, tu fais assistant administratif à l'emballage ! - Voilà ton nouveau bureau. T'emballes, tu étiquettes et tu livres au service expédition ! - L'expédition, c'est... au sous-sol ? Dans quel coin ? - T'es désespérant, le bleu. L'expédition, c'est en haut. On livre par voie aérienne. - Encore un qui croit qu'on livre la Chine en camion. - Mais qu'est-ce que je lui ai fait ? - J'oubliais. Tu mets les paquets dans l'ascenseur et t'envoies au dernier. Perds pas de temps à monter et redescendre.- Pfff (tibidi tibidi) - Alors, ton nouveau boulot ? - Oh, une société mondiale de jouets qui livre qu'en décembre et dirigée par un barbu. - Tu veux me faire croire que tu travailles pour le père Noël ! trop nulle ta blague ! - bon sang ! (tut... tut...) - Y a qu'un moyen de savoir ! - Les commandes ! Des lettres d'enfant ! -Allons voir l'expédition. - Les rennes du Père Noël ! (cronch cronch) - Les rennes du père Noël ? Pas du tout, jeune homme. Nous sommes des rennes des andes, plus heureux en altitude. C'est pour cela qu'on nous a installés au dernier étage. - Ah, dommage... Ca aurait été chouette si... -Y a pas de rennes aux Andes. Je le sentais, ils m'ont bien eu... bon, je suis dans la place. Y a sûrement quelque chose à faire pour tous ces enfants pauvres...- Bonjour... Euh... J'ai commis une bourde dans les listes... - QUOI ! Mais on est le 22 ! - Corrige-moi ça pour demain, le bleu, ou t'es mort ! (9:10 - 23 12 clac) - Alors le bleu ! - Fi... Fini... - Je vais me coucher... AH NON ! - Fallait pas te planter le bleu. file à l'emballage. - Après une nuit blanche... Allez... L'esprit de Noël ! - JUSTEMENT ! AU BOULOT !- Pensons aux enfants. - Ouf... fin de journée, je rentre. - Et puis quoi encore. C'est le coup de feu du 24-25 !  - Mais mon Noël en famille... - FALLAIT PAS PLANTER LES LISTES ! - Allo Môman. - bonjour. - J'ai une urgence au boulopt. J'arriverai tard demain. - Ca arrive. Mais ne prend pas froid. - Ils ont le chauffage, tu sais... - Et si y a une panne ? - Môman, je... - oui ? - Rien. T'inquiètes pas, je ferai attention. Je viens dès que je peux. Chuis désolé... - Je comprends. de toute façon, je bouge pas. hi hi hi - Joyeux Noël, môman. - Joyeux Noiël, mon tout petit. - VITE ! VITE ! - Bizarre. Y a plus d'envois en Afrique et enAsie que d'habitude. - Mmmmh... Euh... La crise, sans doute. - Dis donc, le bleu ! Fini de glander là ! A la permanence ! DRIINGG - Allo... euh... Ah... Bon... J'arrive... - Tout s'est bien passé ? Les enf... clients sont contents ? euh... - Contents ? Comme des enfants pauvres recevant des cadeaux inattendus ou comme des enfants riches heureux de leur présents, sans voir qu'il ne manque un ou deux... - Le hasard a bien fait les... choses... gloups - Une petite main qui aurait trafiqué nos listes n'aurait pas fait mieux. - Ouh la la.- HA HA HA HA - Euh... - Je vous sentais bien dès le début. - Tenez. Joyeux Noël. - Quelque chose ne va pas ? - Avec le coup de rush, j'ai même pas de cadeau pour ma famille. - Si ! Vous l'avez entre les mains. -Merci Père... - Chuuut - On a tous nos petits secrets. (clac) -Le bleu, viens voir. - Oui ? - Tu peux y aller. demain, début du nettoyage. Alors sois à l'heure ! - J'arrive. - Môman - Mon tout petit - Tu devais pas venir avec ton amie ? - elle est dans le sud, chez ses parents. - Faudrait que tu descendes les rencontrer un jour. - Euh... y a le temps. - Allez, viens t'asseoir au chaud. - Joyeux Noël -Des moufles cousues main ! Des pelotes de laine ! J'ai fini la dernière ce matin ! - Môman - Mon tout petit -Mon tout petit ! A table ! - Joyeux Noël aux gens de bonne volonté. (BD numérique num)

Partager cet article

Repost 0
Published by D. NEAU - dans LONELY CHRISTMAS
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 10:00

256-P1 LE CONTE DE NOEL DE ZEDA BR 256

LE CONTE DE NOEL DE ZEDA : - Ca m'étonne pas ! - Qu'est-ce que tu fais là ? - Ce soir, je suis l'esprit des Noëls passés ! - Qu'est-ce que tu racontes ? - Je raconte pas, je compte ! Suis-moi. - Cette maison... - Regarde. - Pôpa... Môman  - Déjà, de la mauvaise graine ! - Hein ? ! - Oui, tu vois les barreaux de ton berceau ? C'est parce que tu fuis tout le temps ! - N'importe quoi ! - Ah bon ? Viens voir. (ECOLE PRIMAIRE) hi hi - lâche ça ! - hé ! - Tiens ! - aïe (BAF) - Peu-reux ! - Tu vas voir ! - Regarde l'autre ! - Y pleure ! - Le nul ! (oh oh ah ah ha ha) Bouhouhou - Attends ! - Bouhouhou - Inutile !

256-P2-LE-CONTE-DE-NOEL-DE-ZEDA-BR-256.jpg- Tu peux pas changer le passé ! - C'était tous les jours comme ça ! - C'est pas une raison pour t'enfuir. - Je... Je fuis pas... - Ah non ? Regarde encore. - J'ai un cadeau pour toi. smack - Voilà. - C'était pas pareil ! - Si. T'es un fuyard ! CQFD. Je vais calculer le nombre de fois où t'as abandonné depuis ! - Non... NON... - Tu rates la licence, t'arrêtes la fac : fuite. Tous les jobs trop durs, tu lâches : fuites. - ARRETE ! LAISSE-MOI ! LAISSE-MOI ! !

256-P3-LE-CONTE-DE-NOEL-DE-ZEDA-BR-256.jpg - Salut. - Tu es le fantôme des Noëls présents, c'est ça ? - Mais... Mais... BOUHOUHOU Tu m'as grillé mon effet ! - Euh... Désolé... - Tu vois, tu rends les gens malheureux ! - Mais, j'ai rien fait . - Exactement ! Tu fais rien, et ça se passe mal ! Comme avec moi ! - Euh... C'est toi qui m'as quitté ! - Arrête ! T'as rien fait pour garder Galipette ! - Tu le voulais ! - T'autais pu te battre pour lui, pour moi, pour nous... Mais t'as laissé tomber ! Bouhou Comme avec elle ! Comment ça ? - Avec ses parents, t'as rien dit ! - Mais je l'aime ! - Mais tu t'es pas battu pour son amour ! - Qu'ai-je fait pour mériter ça ? - Rien, justement ! BOUHOUHOU - Mais... Pourquoi moi ? - BOUHOUHOU - Pourquoi ? - Houhou

256-P4-LE-CONTE-DE-NOEL-DE-ZEDA-BR-256.jpg(grat grat) - Y devrait y en avoir un troisième... - T'as fini ta ballade ? (FNF CLUB) - Manquait plus qu'elle ! - Je suis le fantôme des Noëls futurs ! FNF CLUB - J'avais devi... - LA FERME ! J'ai pas de temps à perdre ! Suis-moi ! - Où on va ? - Là (GARE) On se bouge ! Voilà le train de ta fuite ! TCHOUHOU - Et... Et après ? - Après ? Facile à deviner ! Voilà ! TCHOUHOU - Bouhouhou - Désolé, nous n'engageons pas des dépressifs ! - snif - Vous recruter ? Vous vous êtes vus ? - pitié

256-P5-LE-CONTE-DE-NOEL-DE-ZEDA-BR-256.jpg

- Le début de ta fin ! - Mais ça... Ca peut changer ? TCHOUHOU - Non. Dure sera ta chute ! - cé... C'est la faute... à ses ta... pa... rents ! hic - C'est... C'est pas vrai ! - Jusqu'à ta dernière fuite ! - NON ! - Comment ça, non ? C'est ton futur, c'est tout ! - Et... Et elle ? TCHOUHOU - T'inquiète, elle sera pas plus heureuse. - HEIN ? C'est pas possible ! - Si. c'est son destin ! TCHOUHOU - Je... JE REFUSE ! - Quoi ? - JE TE DETESTE ! TCHOUHOUHOUU - Je veux plus te voir ! FICHE LE CAMP ! TTCHOUHOUHOUHOU

256-P6-LE-CONTE-DE-NOEL-DE-ZEDA-BR-256.jpg(GARE DE) dzzz (COLIBRI) - Pas de temps à perdre ! fff fff - ZZZZZ - Vous êtes là, vous ? - fff Oui... Et pour longtemps ! J'aime votre fille, c'est comme ça ! - Qu'est-ce qui se passe ici ? (clic) - Je sais pas ce que sera notre vie, mais ce sera la nôtre, à nous deux ! Ensemble ! - Finalement, il est attachant, non ? - En tout cas, il a bien réagi, ce petit ! MERRY END

Partager cet article

Repost 0
Published by D. NEAU - dans LONELY CHRISTMAS
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 10:21

255-THROUGH-THE-NIGHT-BR-255.jpg

THROUGH THE NIGHT : ...

Partager cet article

Repost 0
Published by D. NEAU - dans LONELY CHRISTMAS
commenter cet article
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 10:42

254-TENEBRAE-LACRYMA-BR-254.jpg

TENEBRAE LACRYMA : ...

Partager cet article

Repost 0
Published by D. NEAU - dans LONELY CHRISTMAS
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 09:47

253-SOUL-KITCHEN-BR-253.jpg

SOUL KITCHEN : - Je... Je voulais juste un yaourt. - Un Yaourt, ma fille, et les clés de la maison. Venez. Faut qu'on parle. - Vous êtes pauvre, sans emploi, paumé. Ma fille mérite mieux, non ? - Mais... - Mais vous vous aimez ? Justement, vous n'avez plus les idées claires. - Le mieux, c'est que vous partiez. - Mais... - Mais elle sera malheureuse ? Elle le sera de toute manière. - Demain, ou plus tard, quand vous finirez alcoolique ou SDF. - Disparaissez cette nuit ! Ce sera mieux pour tout le monde, et surtout pour elle ! - Adieu ! (clic) A SUIVRE

Partager cet article

Repost 0
Published by D. NEAU - dans LONELY CHRISTMAS
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 10:11

252-EXPLORATION-BR-252.jpg

EXPLORATION : - Zut, j'ai faim... Y doit rester des yaourts ! (ZZZZZ Gnnîî gnîîî) - Et voilà. (clic) - Non mais dis donc ! A SUIVRE

Partager cet article

Repost 0
Published by D. NEAU - dans LONELY CHRISTMAS
commenter cet article
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 09:54

251-REPAS-DE-FAMILLE-BR-251.jpgREPAS DE FAMILLE : - Alors comme ça, vous avez pas d'emploi stable ? - Euh... J'ai... J'ai des entretiens en janvier... - Notre fille s'est entichée d'un saltimbanque. - M'man... - Tu veux dire d'un chômeur ! - P'pa ! - Mais... Euh... C'est temporaire... - Comme ces consultations chez le psy ! - Quoi ? En plus, il est fada ! - Mais arrêtez... - Notre fille épousera un chômeur fêlé et on devrait se taire ! - FADA ! - SDF ! - Esprit de famille et esprit de Noël font pas bon ménage... gloups

Partager cet article

Repost 0
Published by D. NEAU - dans LONELY CHRISTMAS
commenter cet article

Bienvenue !

  • : Le blog de Zeda
  • Le blog de Zeda
  • : Venez goûter quelques tranches de vie cocasses et tendres. Elles content l'histoire de Zéda, jeune homme rêveur en quête d'un bonheur incertain et d'une petite place dans la société d'aujourd'hui...
  • Contact

Zéda: Saison 4

Zéda vit sa quatrième saison grâce à votre soutien.

 

Après confirmation d'un virage définitif vers la BD Numérique, comme l'a montré "PASSAGE A L'EST", notre héros continue son petit bonhomme de web-chemin dans cette nouvelle saison, tout en vous réservant quelques surprises.

Alors, restez vigilants, ouvrez l'oeil - le bon - et merci encore de votre fidélité et de vos encouragements.

 

A bientôt,

Bonne lecture !

Une Tite Recherche ?

  Les histoires de Zeda et de... et...

 

anime1 234px

 

N'oublie pas, cher visiteur, que tous les dessins, images et films sur ce site ne sont pas libres de droit. Pour toute utilisation, prends donc la peine de me contacter !

Bannières des collègues

Leur bannière est ici, et en échange la bannière de Zéda apparaît chez eux. Enfin, seulement si, à chaque visite,  tu cliques à fond sur le lien ci-dessous !